Rhinoplastie ratée : Tout savoir pour l’éviter

Rhinoplastie ratée : Une intervention de rhinoplastie est une chirurgie esthétique qui se déroule au niveau du nez dans le but de le donner un aspect harmonieux et attrayant. Toutefois, l’effet esthétique obtenu est parfois raté : Une rhinoplastie est dite ratée quand le résultat de la chirurgie n’est pas conforme aux attentes du patient.

Une rhinoplastie ratée : C’est quoi ?

Le terme d’une rhinoplastie ratée est par 2 niveaux, c’est le résultat obtenu et l’apparence du nez après l’intervention qui comptent, où on trouve qu’il comporte encore quelques défauts. Il s’agit d’un échec autant de points de vue psychologique parce que la disgrâce n’est irréversible que physique :

-Des défauts visibles qui doivent être corrigés.

-Des défauts complexes qui nécessitent des reconstructions compliquées.

rhinoplastie ratée

Comment la rhinoplastie peut être dite ratée ?

On peut trouver plusieurs cas qui permettent de dire qu’une intervention de rhinoplastie soit ratée :

  • Une modification de la forme du nez pendant la phase de cicatrisation.
  • Un point de suture rompu ou dénoué.
  • Création de la fibrose cicatricielle.
  • Déplacement du soutien cartilagineux.
  • Une reprise de la forme ou de la position initiale de la force élastique tissulaire.
  • Création d’une lésion ou un déplacement des structures osseuses ou cartilagineuses à cause d’un traumatisme direct accidentel.
  • Des irrégularités sous la peau sont créées à cause de la cicatrisation osseuse ou cartilagineuse.

Comment réagir ?

Si on se trouve dans le cas d’un patient insatisfait de son apparence suite à une chirurgie du nez esthétique ou ethnique et la considère rhinoplastie ratée, une rhinoplastie secondaire peut corriger la situation. Une image par le scanner doit avoir lieu pour l’évaluation des voies respiratoires, l’état du septum, s’il y a une déviation de la cloison nasale et les possibilités de prélever le cartilage septal. Il est possible d’éliminer une bosse résiduelle, affiner, agir sur une déviation, comblement d’un creux ou traiter une irrégularité. L’action de la chirurgie de rhinoplastie secondaire s’étend aussi sur la pointe du nez et les narines et columelle en faisant remonter la columelle ou le traitement d’une rétraction narinaire.