fbpx
Menu

Augmentation des fesses avec de l’acide hyaluronique

0 Comments


Les fesses sont l’une des zones du corps féminin les plus liées à la beauté. Leur forme et leur taille sont étroitement liées à des facteurs génétiques, mais cela ne signifie pas que rien ne peut être fait pour avoir des fesses plus grandes et plus fermes.

Gardez à l’esprit qu’il existe plusieurs facteurs qui peuvent affecter la forme des fesses. Il est très fréquent qu’après avoir subi un processus de perte de poids, les fesses apparaissent avec beaucoup moins de consistance, et même qu’elles tombent. L’exercice est essentiel pour avoir de belles fesses. N’oubliez pas que la fesse est un muscle, donc si vous travaillez, elle deviendra plus dure et plus ferme. Il est vrai que lors de la tonification du muscle, sa taille augmente, mais la capacité de la fesse à croître avec l’exercice est limitée. Dans le cas des femmes chez qui l’exercice ne suffit pas, il existe différentes techniques pour augmenter la taille des fesses.

Différentes options pour l’augmentation des fesses

Pendant longtemps, l’option la plus répandue a été la glutéoplastie, qui consiste à appliquer des implants dans chaque fesse. La plus courante consiste à utiliser des implants en silicone, bien que des greffes de graisse puissent également être réalisées par le patient. Cette dernière intervention est très courante lorsqu’elle est réalisée en conjonction avec une liposuccion abdominale, de sorte que la graisse extraite est injectée dans les fesses. Pour de nombreux experts, cette dernière intervention est la plus recommandée, car elle permet d’obtenir un résultat naturel et, de plus, ses résultats sont durables. L’inconvénient est que tous les patients n’ont pas suffisamment de graisse pour réaliser les greffes.

La technique la plus innovante est l’utilisation d’acide hyaluronique, qui non seulement donne de bons résultats, mais est également très invasif et permet au patient de reprendre une vie normale en quelques heures seulement.

augmentation-fesses-injection-graisses

Injection d’acide hyaluronique dans les fesses

L’acide hyaluronique est une charge avec une consistance solide et épais, mais qui, à son tour, est mou sous forme de gel. Il est de plus en plus utilisé pour combler et augmenter le volume des différentes parties du corps, comme les lèvres, les seins ou les rides d’expression qui apparaissent sur le visage.

La quantité d’acide hyaluronique à injecter dépendra dans chaque cas des besoins du patient et des recommandations du spécialiste, car chaque personne est différente.

Le jour de l’intervention, le chirurgien appliquera une anesthésie locale sur la zone des fesses pour éviter que les injections ne provoquent de douleur ou d’inconfort chez le patient. Ensuite, l’acide hyaluronique sera appliqué à l’aide d’une fine seringue. Une fois l’application terminée, un massage sera effectué dans la zone traitée afin que le produit s’étale uniformément.

Chez quels patients peut-elle être pratiquée ?

Cette intervention peut être effectuée chez des femmes de tous âges, des plus jeunes aux plus âgées, car elle est à peine invasive. Bien qu’il donne généralement de bons résultats, dans certains cas, il est nécessaire de combiner ce traitement avec un autre de fils tendeurs, comme cela se produit lorsqu’il y a un cas de fesses tombées.

Résultats et durée des effets

Le résultat de l’application d’acide hyaluronique peut être vu presque immédiatement, bien que juste après l’intervention, la zone sera enflammée et vous devrez attendre quelques jours pour apprécier le résultat final.

Gardez à l’esprit que l’acide hyaluronique est une substance que le corps finit par réabsorber, ce n’est donc pas un traitement définitif. Les effets de l’intervention seront visibles entre deux et cinq ans, selon le corps de chaque patient. Passé ce délai, une nouvelle intervention sera nécessaire pour augmenter à nouveau les fesses.

Attention à suivre

Le patient peut rentrer chez lui le jour même de l’intervention. Il est normal pendant les premiers jours de remarquer une gêne dans la zone traitée, et des ecchymoses peuvent même apparaître.

S’il y a d’autres effets secondaires non indiqués par le médecin ou si la douleur dure plus longtemps que la normale, il est nécessaire d’aller immédiatement consulter le médecin qui a effectué l’intervention, afin de pouvoir diagnostiquer ce qui se passe et prescrire les soins ou les médicaments à prendre par le patient.

Dans les premiers jours, il n’y a aucun effort à faire et l’exposition au soleil et l’assistance aux saunas ou bains de vapeur doivent être évitées. Mais à partir du lendemain de l’application des injections, le patient peut progressivement reprendre sa vie quotidienne, il n’aura donc pas à passer par un processus de sortie médicale. La récupération totale est estimée environ quatre semaines après la procédure.

L’importance de toujours faire confiance aux professionnels

Si l’acide hyaluronique est bien appliqué et que le patient suit les instructions du médecin, il ne devrait pas poser de problème. Dans la plupart des cas, les mauvaises expériences dans ces types d’interventions sont dues au fait d’avoir compté sur des personnes qui ne sont pas des spécialistes.

Il est important que le patient soit placé dans les mains d’un chirurgien ayant une formation et une expérience dans l’augmentation des fesses avec de l’acide hyaluronique. Il est également important de s’assurer que la substance à implanter est bien ce qui est dit. Il y a peu de patients qui, après l’intervention, ont découvert que ce qui avait été implanté n’était pas de l’acide hyaluronique mais un autre type de substances pouvant produire des effets négatifs sur l’organisme.

Lorsqu’il s’agit d’améliorer le corps, le prix ne doit jamais être mis avant la qualité de service et la santé. Tout type d’intervention d’augmentation des fesses ne doit être réalisé que par des spécialistes accrédités et dans des centres répondant à toutes les exigences légales pour pouvoir effectuer ces types d’interventions.