La plateforme de soins de santé du Moyen-Orient Vezeeta lève 40 millions de dollars de série D dirigée par Gulf Capital


Vezeeta-chirurgie-esthetique

Vezeeta , une plateforme de soins de santé opérant au Moyen-Orient et en Afrique, a levé un tour de table de financement de série D de 40 millions de dollars dirigé par Gulf Capital , basé aux Émirats arabes unis , ainsi que de nouveaux investissements de l’investisseur existant à Riyad, Saudi Technology Ventures. (STV) , qui dirigeait auparavant Vezeeta’s Série C en septembre 2018. Les autres investisseurs de Vezeeta incluent BECO Capital, Silicon Badia, Vostok New Ventures, CE-Ventures de Crescent Enterprises et Endeavour Catalyst. Avant cette augmentation, la société avait levé 23 millions de dollars, donc cette dernière nouvelle porte son total à 63 millions de dollars. Alvaro Abella, administrateur de Gulf Capital, rejoint le conseil.

Elle prévoit désormais de déployer de nouveaux produits, tels qu’une pharmacie en ligne, ainsi que des services de «télésanté» sur son empreinte existante et sur de nouveaux marchés.

Vezeeta-chirurgie-esthetique

Il s’agit de l’un des plus grands cycles de financement de toute startup technologique au Moyen-Orient et en Afrique à ce jour. La startup est devenue une sorte de réussite dans la région MENA en permettant aux patients de voir efficacementUber- des évaluations de style pour les prestataires de soins, encourageant ainsi les prestataires à améliorer leurs services. Il met le pouvoir entre les mains des patients (par rapport aux prestataires) en leur donnant la possibilité de rechercher, réserver, évaluer et évaluer les prestataires de soins de santé.

La société américaine ZocDoc, qui a levé 223 millions de dollars, a fait quelque chose de similaire, passant d’un modèle B2B à un modèle transactionnel B2C. Les autres concurrents dans le monde incluent Practo, Doctolib (qui a recueilli 266,7 millions de dollars) et Docplanner.

Lancé initialement au Caire en 2012 comme une sorte d ‘«Uber pour les ambulances», Vezeeta s’est progressivement inversé dans les systèmes de santé du Moyen-Orient pour fournir une plateforme de recherche médicale gratuite aux utilisateurs finaux en intégrant des informations sur les pratiques médicales et les horaires individuels des médecins. Actuellement opérant dans 50 villes à travers l’Égypte, l’Arabie saoudite, la Jordanie et le Liban, la plateforme génère 4 millions de rendez-vous annuels et prétend avoir triplé de taille d’année en année.

Dans un communiqué, Amir Barsoum, fondateur et PDG de Vezeeta, a déclaré: «Gulf Capital nous offre la synergie parfaite pour nos futurs projets de diversification et d’élargissement de notre portefeuille de produits à l’échelle mondiale… En tirant parti de notre technologie, nous avons aidé les patients à exploiter le pouvoir. de choix et la puissance de l’information pour accéder au type de soins de santé que nos utilisateurs méritent. » Il a déclaré que la société prévoyait d’utiliser les liquidités pour étendre son portefeuille de produits à plusieurs marchés régionaux.

Le Dr Karim El Solh, PDG de Gulf Capital, a déclaré: «Il n’a jamais été aussi important de donner aux patients et à leurs familles les moyens de leur donner un meilleur accès aux services de santé et des relations plus significatives et gérables avec leurs prestataires de soins. Nous avons été impressionnés par le travail accompli par Amir et son équipe et nous sommes ravis de travailler avec Vezeeta sur sa prochaine phase de croissance.

Ahmad AlNaimi, directeur principal de STV, a déclaré: «Les progrès réalisés par l’entreprise depuis notre investissement, en particulier en Arabie, sont incroyables. Nous sommes ravis de doubler notre position et d’accueillir Gulf Capital à la table. »

Vezeeta touche environ 4 millions de patients dans 4 pays, leur permettant de rechercher, de réserver et de consulter des médecins et des services médicaux. Il fournit également une solution SaaS à plus de 30 000 prestataires de soins de santé.