Menu

Chirurgie Esthétique du visage : Lifting frontal

0 Comments

lifting frontalLa zone autour des yeux fait partie des premières régions du visage à montrer les signes du vieillissement. Ces changements reflètent une apparence fatiguée et vieillie même pour une personne remplie d’énergie. Pour traiter ces changements dus au vieillissement, plusieurs approches innovantes à invasion minimale sont proposées, notamment le lifting endoscopique des sourcils. Cette chirurgie esthétique de rajeunissement du visage est réalisée entièrement par de petites incisions dans le cuir chevelu et un télescope chirurgical.

 

Le lifting frontal consiste en l’ablation chirurgicale de l’excès de graisse et de la peau, ainsi qu’en un resserrement des muscles du front. Il peut corriger les sourcils affaissés ou les sillons profonds entre les yeux. Il est souvent fait en association avec un lifting facial, afin de créer une apparence plus lisse du visage. Il existe deux types de techniques chirurgicales disponibles pour un lifting du front, notamment le lifting du front classique et le lifting du front par endoscopie :

 

Lifting frontal classique

Lord d’un lifting frontal classique, le chirurgien fera une incision semblable à un motif semblable à un casque. Cette incision est appelée une incision coronale et commence à peu près au niveau de l’oreille et se poursuit à travers le haut du front jusqu’à l’autre oreille. Le chirurgien soulève ensuite délicatement la peau du front en éliminant tout excès de tissu et de graisse et, si nécessaire, réaligne les muscles. Pendant cette chirurgie visage, les sourcils peuvent également être repositionnés à un niveau plus élevé et les excès de peau sont supprimés.

 

Lifting endoscopique du front

La différence entre un lifting frontal endoscopique et un lifting frontal classique réside dans la taille de l’incision. Avec le lifting endoscopique du front, le chirurgien pratique trois à cinq petites incisions dans le cuir chevelu mesurant chacune moins d’un pouce. Un endoscope est ensuite inséré à travers l’une des incisions, permettant au chirurgien esthétique de voir les muscles et les tissus situés en dessous. Dans une autre incision, le chirurgien insère un autre instrument qui soulève la peau du front. Les excès de tissu et de graisse sont ensuite enlevés et, si nécessaire, les muscles sont réalignés. Comme pour le lifting frontal classique, les sourcils peuvent également être repositionnés à un niveau supérieur. La période de récupération et les cicatrices sont minimes par rapport à un lifting frontal classique.

 

Un lifting du front peut aider les personnes de tout âge qui ont développé des sillons ou des rides du lion dues au stress, à une activité musculaire ou à des affections héréditaires, telles qu’un front bas et épais ou des lignes sillonnées au-dessus du nez. Cependant, ce lifting visage est le plus souvent pratiqué chez les personnes âgées de 40 à 60 ans, afin de minimiser les effets visibles du vieillissement. Le lifting du front est souvent effectué en association d’un lifting visage ou d’un lifting des paupières dit blépharoplastie.