Magali Berdah et la chirurgie esthétique


Magali Berdah et la chirurgie esthétique

Magali Berdah et la chirurgie esthétique : Elle est une Influenceuse en ligne et aussi agent de personnalité de téléréalité, Magali Berdah est l’une de ces femmes d’affaires qui ont été sélectionnées parmi celles qui pèsent dans le monde de la téléréalité.

Alors que les chroniqueurs, d’une émission où elle en était invitée, sur la chirurgie esthétique dans le milieu de la télé-réalité, elle a expliqué pourquoi elle l’utilisait d’une manière peu fréquente.

Magali Berdah et la chirurgie esthétique

Aujourd’hui, c’est une affaire connue par tout le monde, on sait tous que Magali Berdah a déjà eu recours à la chirurgie esthétique et elle en est fière. Sur le plateau de « Touche pas à mon poste » (TPMP), elle a réagi avec le sujet traité dans le plateau qui était l’excès de l’utilisation de la chirurgie esthétique dans le monde des stars télé-réalité.

Il semble que Magali se sent peu mal à l’aise, elle a simplement répondu : « Moi j’ai 40 ans, j’ai le droit ». Ce n’est pas la première fois que la maman des influenceurs parle en toute sérénité de la chirurgie esthétique. Lors d’une autre émission, elle a même déclaré les frais de ses interventions esthétique qu’elle avait dépensé pour se sentir bien dans sa peau.

Magali Berdah assume ses choix

En parlant du montant dépensé par la belle femme, et d’une manière directe et honnête, Magali Berdah affirme à tout le monde qu’elle a environ dépensé 40 000 euros pour subir les interventions esthétiques qu’elle souhaitait. Un montant qui était peu choquant pour les autres chroniqueurs présents dans la table de l’émission TPMP. Si la somme est aussi élevée, c’est parce que la belle femme Magali Berdah a précisé avoir tout refaire par des chirurgiens, d’où on trouve qu’elle a fait refaire la poitrine et les fesses.

« Ils ont sorti une photo de moi sur les réseaux sociaux la dernière fois. Ils m’ont fait un montage avant / après et même moi j’ai eu peur ! Franchement, je me suis dit : ‘Heureusement que je l’ai fait’ », avait-elle lancé. Malgré tout, selon elle, il ne faut pas stigmatiser toutes les personnes de la télé-réalité comme étant accros à la chirurgie esthétique.