Vladimir Poutine adepte de la chirurgie esthétique ?


Vladimir Poutine et la chirurgie esthétique

Vladimir Poutine adepte de la chirurgie esthétique ?

Vladimir Poutine et la chirurgie esthétique : Depuis 1999, il est la figure centrale de l’exécutif de la nation russe, alternativement comme président du gouvernement et président de la fédération de Russie. Les traits de Vladimir Poutine attirent l’attention des internautes. On constate quelques rumeurs qui essaient d’expliquer le visage figé du fameux Vladimir Poutine.

Vladimir Poutine et ses choix politiques

La guerre entre l’Ukraine et la Russie a rayonné l’actualité ces jours. Le 24 février dernier, Vladimir Poutine a décidé d’attaquer le territoire ukrainien. Cette situation critique a mis les dirigeants du monde en alerte. Durant la 2ème semaine de ce conflit, la personnalité du président de la fédération de Russie semble poser problème. On trouve qu’il s’est exprimé sur l’image forte que le chef d’État entretient depuis plus de 20 ans. Chez Vladimir Poutine, c’est vraiment une forme de virilité mascarade, surjouée et surexposée.

Vladimir Poutine et la chirurgie esthétique

Pour arriver à terrifier tout le monde sur cette terre, Vladimir Poutine serait même allé le plus loin possible pour accomplir cette mission et il a essayé d’obtenir ce visage impassible. Il a été beaucoup question d’un abus de chirurgie esthétique, entre Botox ou un lifting de visage, notamment après des apparitions publiques où il avait le visage boursouflé. On parle bien sûr au conditionnel, car la transparence n’est pas la règle avec lui. En 2010, il était apparu avec un visage tuméfié, dû sans doute à des injections de Botox. Il semble aussi avoir subi des opérations chirurgicales sur le front, les paupières ou les joues. Cela a gommé les rides, mais aussi figé ses traits.

Les experts expliquent par rapport au visage de Vladimir Poutine, que c’est ainsi qu’il y a un glissement progressif vers un double monstrueux de lui-même. Le résultat est assez ambivalent. Il joue la carte d’une virilité exacerbée, mais en même temps, il y a, dans ce visage botoxé, avec des joues rondes, une forme de féminité paradoxale. On peut avoir l’impression d’avoir affaire à un monstre froid, dénué de tous scrupules. Les rumeurs autour de Vladimir Poutine se multiplient. Si son visage fait l’objet de nombreuses interrogations, son état de santé est aussi préoccupant. Cancer de l’abdomen, maladie de Parkinson ? Le mystère plane. Sa santé est d’autant plus scrutée quand on sait que Poutine est allé jusqu’à modifier la Constitution russe pour pouvoir théoriquement rester au pouvoir jusqu’en 2036.